tshirt bio coton

Plus nous consommons plus nous détruisons l’environnement, si nous n’agissons pas à temps. Les matières premières à la base de nos habits peuvent nous mener à cette voie de la destruction. En mettant des habits fabriqués en coton, vous poseriez-vous la question suivante: est-ce du coton bio ou non? Et vous pouvez continuer avec la laine, le lin ou la soie entre autres.

Comment comprendre « s’habiller bio et écolo »

Il s’agit de faire le choix d’utiliser et donc d’acheter des habits fabriqués avec des matières premières issues d’une agriculture biologique. L’usage d’intrants bios y est privilégié. Les pesticides produits de façon naturelle y ont une grande importance. Les animaux qui les fournissent ont fait l’objet d’un élevage aux provendes bios et aux nourritures de source naturelle.

En pratique, « s’habiller bio et écolo » c’est préférer un Tshirt coton bio à un top en matière synthétique qui sèche plus rapidement au soleil. C’est également utiliser des accessoires en matières bios comme les sacs ou encore les bijoux en corne en provenance d’une ferme bio. C’est une attitude éco-responsable par excellence !

Prendre soin de sa peau et de son environnement

En introduisant des habits bios et écologiques dans votre garde-robe, vous prenez sérieusement en main le bien-être de votre peau. Ces matières bios sont des bienfaiteurs de la peau, mais aussi de l’environnement. Ils n’ont pas reçu des traitements en métaux lourds et en pesticides chimiques.

Ce qui fait que les maladies chroniques relatives à la peau se trouveront réduites. Le coton et le lin de culture biologique, la soie naturelle ou encore la laine pure sont donc autant de matières premières à privilégier. Comme on utilise des intrants biologiques pour leur culture, l’écosystème de ses entourages est bien préservé.

Il existe aussi d’autres matières premières qui ne sont pas du tout nocives pour les sols de leur culture : je cite le chanvre et le lin bios. En effet, leur culture peut se passer des engrais chimiques et des pesticides.

Soutenir les spécialistes du secteur bio

La production de matières bios nécessite des travailleurs bien motivés et des infrastructures bien différentes. Ces fermes bios peuvent être autosuffisantes : ils sont en effet capables de produire leurs propres intrants et produits contre les insectes nuisibles et les mauvaises herbes.

Les tailleurs, les confectionneurs, les stylistes et les fabricants de t shirt coton bio qui ne travaillent qu’avec du textile ou du cuir bio constituent une autre unité de production du secteur. Respecter un engagement écoresponsable demande une certaine détermination. Il leur reste encore une grande bataille à livrer sur les marchés vestimentaires.

À l’opposé des nourritures des fermes bios, les habits et accessoires de ces mêmes fermes n’ont pas encore conquis les consommateurs. En vous procurant des produits vestimentaires bios et les accessoires qui les accompagnent, vous faites partie de leur soutien. Vous participez ainsi  au développement d’une économie écologique qui se soucie de la pérennité de notre écosystème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *